• La colonisation de l'île: la route des laves.

     

    Aujourd'hui nous avons fait notre dernière sortie.

    Notre projet "découvre mon pays" se termine par l'étude des coulées de lave.

     

     

    Nous nous sommes arrêtés en premier sur la coulée de 2007 car c'était une éruption exceptionnelle.

    Et malgré le petit serin de pluie cela ne nous pas découragé.

     

     

     Nous avons même cherché des olivines.

     

    Vous voyez le cratère il est proche de la mer.

    Nous sommes bien dans l'enclos à 500 m d'altitude.

     

     

    Cette coulée a émis énormément de lave sur 1 km et sur un mois.

    Notre volcan  est un volcan effusif, la lave coule en forme de cartons ou en cordées.

     

     

    Coulée en gratons.

     Coulée en cordées.

     

    Les coulées en cordées sont des coulées lisses.

    C'est la première coulée qui se refroidit au sol mais au milieu elle reste chaude.

    En fonction du débit de lave, les tunnels de lave sont créés. Nous vous en présenterons un à la fin de l'article.

     

    La seconde catégorie de volcan est explosif. il sont beaucoup plus dangereux.

     

     

     

    Ici à La Réunion ce qui va créé des explosions c'est le contact entre le chaud et le froid. Les dernières éruptions du piton des neiges étaient explosives.

     

     

    • Résultat d’images pour peur gif aiméNous avons appris en classe et Frédéric nous l'a redit aujourd'hui: le point chaud qui se trouve sous La Réunion est à l'origine de l'île mais aussi de l'île Maurice, il a aussi crée des chapelets d'îles. Ce point chaud se situait également en dessous de l'Inde.

    Voici une présentation des îles autour de La Réunion.

    LOLA: REUNION

    SAYAN: MAURICE

    DJALIL: RODRIGUE

    BRUNO: AFRIQUE

    KARELLE: AUSTRALIE

    ANNA : MADAGASCAR

    TESS: INDE

    Et par un petit jeu nous avons vu comment le vent (MARIE ET MANOE) sont venus emmenés les graines sur ces îles.

     

    Puis comment est-ce que la mer (MINA GWENDOLINE ET MAITRESSE ) est venue emmené d'autres espèces.

    Comment benjamin  notre endémique a été créé.

     

     

    Pour finir comment est-ce que les oiseaux ( CLARA MATHIS AMANDA ) ont emmené des graines sur toutes ces îles et en particulier sur la Réunion.

     

     

     

     

     

    Nous avons bien rigolé. Frédéric est GENIAL.

     

     

    Nous voici à notre deuxième arrêt.

    C'est la rivière des laves qui a "Séké" !

    C'est la coulée de 2004.

     

     

     

     

    Frédéric l'appelle "pahoéhoé" elle ressemble à des racines.

     

     

     

    Il nous a dit que la roche volcanique c'était du basalte.

    Il nous a expliqué comment est-ce que ces espèces végétales sont arrivées sur les coulées de lave.

     

     

     

    Au départ on aura le lichen c'est l'espèce pionnière, ainsi que toutes les fleurs de roche et fougères (indigène ou endémique).

     

     

    Le bois de rempart sera le premier arbre à devenir les premiers arbres de la forêt. Il prépare le terrain pour les prochaines espèces.

     

     

    La deuxième étape sera de faire de l'ombre pour que  toutes les espèces comme les mousses et autres disparaissent pour laisser place à d'autres espèces  avec un terrain plus propice.

    Puis le bois de rempart va disparaître car la forêt aura prit le dessus.

     

     

     

     

    En 2007 la forêt a été détruite puis le cycle végétal est à nouveau entré en jeu.

    Les espèces exotiques vont donc produire un maximum de graines et proliférer.

    Dans 10 ans on aura une forêt de filaos.

     

    Il faut compter ici à La Réunion 900 espèces indigènes, et endémiques mais 4 fois plus d'épices exotiques.

    Nous voici au troisième arrêt: au puit arabe où nous Avons pu observer la coulée de 1967 ( lave de pahoéhoé).

     

     

    Les coulées sont figées dans des formes minérales plissées, frappées et cordées cela ressemble à de véritables œuvres d'art.

    nous   en avons même réalisées quelques unes.

     

     

     

    Nous avons eu la chance de voir un tunnel de lave également.

     

     

    Mais avant nous devions deviner pourquoi est-ce que les dernières coulées se trouvaient en dessous des premières coulées au puit arabe.

     

    Pour le savoir, rendez vous sur les coulées.

    Et cerise sur le gâteau, nous avons pu voir  des baleines en longeant la côte.

    Trop fort Fred, il nous a dit qu'il les avait commandé pour nous comme le soleil.

     

     

     

    C'est vraiment un super guide "SUPER FREDERIC".

    Il nous même fait monté sur le dos de la baleine.

     

    Allez Cheke Fred. Trop fort.

     

     

    Nous avons passé une très belle journée.

    Merci Elodie de nous avoir préparé cette sortie.

    Merci à notre super guide "SUPER FREDERIC" et grand Grand merci au parc national qui nous a suivi ces deux années et qui nos permis de mieux connaître notre île, notre patrimoine.

    Merci, merci merci.

    Souvenirs

     

     

     

    Les CE2/ CM1 et leur maîtresse.


  • Commentaires

    10
    Lou
    Samedi 7 Juillet à 14:31
    Vous avez appris plein de choses
    9
    Karelle
    Jeudi 5 Juillet à 14:21

    TOP TOP 

     

    MERCI BEAUCOUP MAITRESSE POUR TOUTE SES AVENTURES PENDANT SES 2 annes

    8
    Marie
    Mercredi 4 Juillet à 13:49

    C'était super bien. J'ai adoré !

    Résultat d’images pour gif geial   

    7
    luz
    Mercredi 4 Juillet à 13:45
    6
    Alexandre
    Mercredi 4 Juillet à 13:43
    La sortie était trop bien merci Frédéric
    5
    CLARA
    Mercredi 4 Juillet à 10:22

    Génial

     

    4
    Antoinette
    Mercredi 4 Juillet à 07:46
    Merci de nous faire découvrir notre île. Les photos sont magnifique.
    3
    Tess
    Mercredi 4 Juillet à 07:19
    C était trop cool On a apris plein de choses et ont à vue le volcan c était top
    2
    974
    Mercredi 4 Juillet à 03:57

    Agréable sortie!

    o apprend des choses avec le parc nationalyes

    1
    vero
    Mercredi 4 Juillet à 03:55
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :