• Productions poétiques  à la manière de .......

    par les élèves du CM2a .

     

    Dans le cadre de notre travail mené en classe autour

    de l'éclipse annulaire du soleil

    du 1er septembre 2016

    Voici le texte original dont nous nous sommes inspirés :

     

    Nouvelles de lune de Jean Desmeuzes

     Qu'y a-t-il sur la lune ?
    Dis-le-moi, Mère-grand.
    Y trouve-t-on des prunes?
    Du chocolat fondant ?
    -Mon petit, dit Mamie,
    J'y vois plus comme avant,
    Mais je crois bien, pardi !
    Qu'on y voit le Mont-Blanc...
    -Mais le Mont-Blanc, Mamie,
    C'est ici sur la terre ;
    Si la lune l'a pris,
    Dis-moi pour quoi c'est faire.
    -C'est pour voir sur la terre.
    Si les enfants sont sages
    Si les oiseaux de l'air,
    Ne sont pas tous en cage.
    -Et qu'y a-t-il encore,
    Dis-le-moi, Mère-grand :
    Je vois des filets d'or
    Et des cailloux tout blancs.
    -C'est le Temple d'Angkor
    Et le Grésivaudan...
    -Y'a-t-il aussi des brunes
    Jolies comme maman,
    Y'en a-t-il sur la lune,
    Dis-le-moi, Mère-grand.

    -Il y a plein de brunes
     Et des blondes aussi,
    Elles y font fortune
    Mais n'ont point de mari.
    Et des rousses, Mamie ?
    -Des rousses n'y a guère,
    La lune en est jalouse
    Elles vont à la guerre,
    Lustrent les réverbères
    Et tondent les pelouses.
    -Ah, je savais tout ça,
    Mamie, depuis longtemps :
    Armstrong me l'avait dit,

    Un soir en descendant.

     

    Et voici certaines de nos productions :

     

    Poésie écrite par Eric Lubrano Di Scampamorte

     

    Qu'y a-t-il sur la lune ?

    Dis-le moi mère-grand .

    Y trouve-t-on des pandas ?

    Les neiges éternelles de l'Himalaya ?

     

    Mon petit, dit mamie .

    J'y vois plus comme avant .

    Mais je crois bien , pardi !

    Qu'on y voit la muraille de Chine .

     

    Mais la muraille de Chine , mamie,

    C'est ici sur la terre,

    Si la lune l'a prise

    Dis-moi pourquoi c'est faire .

     

    C'est pour voir dans ce pays

    Si les bambous poussent en quantité,

    Si les canards laqués

    Ne sont pas mal préparés .

     

    Et qu'y a-t-il encore ,

    Dis-le moi , mère-grand :

    Je vois un magnifique monument

    Et des fortes pluies .

     

    C'est la Cité Interdite

    Et la mousson qui inonde les vallées .

     

    Y a-t-il aussi des pagodes

    Immenses comme des gratte-ciel ?

    Y en a-t-il sur la lune ?

    Dis-le moi mère-grand.

     

    Il y a plein de pagodes

    Et des temples aussi .

    Ils y préservent des statues de divinités .

    Mais ne permettent pas aux touristes d'y habiter .

     

    Et des palais, mamie ?

     

    Des palais n'y a guère ,

    La lune en est jalouse.

    Ils  appartiennent aux empereurs,

    Protègent des agresseurs

    Et entretiennent leur grandeur .

     

    Ah, je savais tout ça

    Mamie depuis longtemps .

    Armstrong me l'avait dit

    Un soir en descendant .

     

    ----------------------------------------------------------

    Poésie écrite par Elisa Payet

     

    -Qu'y a-t-il sur la lune ?

    Dis le moi , grand -père.

    Y trouve t-on des communes ?

    De la poussière ?

     

    - Ma petite dit Papi

    J'y vois plus comme avant.

    Mais je crois bien pardi !

    Qu'on y voit le vieux marchand.

     

    -Mais le vieux marchand , Papi  

    Il est ici sur la terre

    Si la lune l'a pris ;

    Dis moi pour quoi c'est faire .

     

    -C'est pour voir sur la terre

    Les belles sucreries ,

    Les jolies caissières

     Et les soldes dans le rayon raviolis.

     

    -Et qu'y a t-il encore ? 

    Dis le moi , grand -père

    Je vois des friandises

    et des chamallows.

     

    -C'est le chariot de marchandises

    Et la caisse de Jumbo.

     

    -Y a t-il aussi des Auchan

    Grands comme les Leclerc .

    Y'en-a-t-il sur la lune

    Dis-le moi , grand-père.

     

    -Il y a plein d'Auchan

    Et de Carrefour aussi.

    Ils y gagnent de l'argent

    Mais ne font pas non plus une tuerie .

     

    -Et des Leader Price , Papi ?

     

    -Des Leader Price n'y a guère ,

    La lune en est jalouse.

    Ils engagent de vieilles grands-mères 

    moisissent le gruyère

    et les vendeurs n'ont plus d'épouses .

     

    -Ah, je savais tout ça

    papi, depuis longtemps

    Armstrong me l'avait dit

    un soir en descendant .

     

    ---------------------------------------------------------------------

     

    Poésie écrite par Paul Thuriès

    Qu'y a-t-il sur la lune ?

    Dis le moi papi

    Y trouve-ton des fontaines de lave ?

    Ou des lapillis ?

     

    Ma petite ,dit papi

    J'y vois plus comme avant 

    Mais je crois bien pardi !

    Qu'on y voit un gros volcan.

     

    Mais le volcan , papi

    C'est ici sur la terre;

    Si la lune l'a pris

    Dis moi pourquoi c'est faire.

     

    C'est pour voir toutes les laves

    Si les mousses  et lichens

    Si les laves rougeoyantes

    Ne sont pas toutes éteintes.

     

    Et qu'y a-t-il encore,

    Dis le moi grand-père

    Je vois un volcan qui explose

    Et des cendres qui vont  à toute vitesse.

     

    C'est qu'il est explosif !

    Voici une nuée ardente .

     

    Y'a -t-il la lycosa vulcani

    Moche comme grand -mère kal 

    Y en a-t-il sur la lune ?

    Dis-le moi , grand-père.

     

    Il y a plein de lycosas

    Et des grands-mères Kal aussi.

    Elles font très peur

    Mais sont très recherchées.

     

    Et des volcanologues papi ?

     

    Des volcanologues n'y a guère

    La lune en est jalouse

    Ils vont explorer

    Regardent les coulées

    Et préviennent la population.

     

    -Ah je savais tout ça

    Papi , depuis longtemps :

    Armstrong me l'avait dit ,

    Un soir , en descendant

    -----------------------------------------------

    Poésie écrite par Elodie Bulin

     

     Qu'il a t-il sur la lune ?

    Dis le moi ,mère -grand .

    Y trouve -t-on des plumes ?

    Des minis juments ?

     

     -Ma petite , dit mamie

    J'y vois plus comme avant ,

    Mais je crois bien pardi !

    Qu'on y voit Boucan.

     

    -Mais le Boucan , mamie

    C'est ici sur la terre

    Si la lune l'a pris

    Dis moi pour quoi c'est faire .

     

    -C'est pour guetter les océans  

    Si les personnes nagent  

    Si la plage et le rivage

    N'attrapent pas la rage ! 

     

    -Et qu'y a -t-il encore ? 

    Dis le moi , grand mère

    Je vois de l'or .

    Et beaucoup de mer .

     

    -Ce sont les requins adultes qui dévorent 

    Et les bébés qui toujours vénèrent

     

    -Y a t-il aussi des limandes

    Mignons comme des poissons-volants

    Y en a t-il sur la lune ?

    Dis le moi , mère grand .

     

    -Il y a plein de limandes

    Et des coraux aussi

    Ils sont habitants ( de la mer )

    Mais ne sont jamais partis en Australie

     

    -Et des orques ,mamie ?

     

    -Des orques n'y a guère ,

    La lune en est jalouse

    Ils sont volontaires

    Se rangent souvent par douze 

    Se prennent pour des ours polaires

    Poursuivent des mammifères .

     

    -Ah je savais tout ça,

    Mamie depuis longtemps

    Armstrong me l'avait dit ,

    un soir en descendant ! 

    --------------------------------------------------------------------- 

    Poésie écrite par Eric Daniel

     

    Qu'y a t-il sur la lune ?

    Dis le moi,mère-grand

    Y trouve t-on des dunes

    Du chocolat blanc ?

     

    Mon petit, dit mamie

    J'y vois plus comme avant,

    Mais je crois bien, pardi !

    Qu'on y voit le sultan .

     

    Mais le sultan mamie

    Il est ici sur la Terre ;

    Si la lune l'a pris,

    Dis moi pourquoi c'est faire.

     

    C'est pour voir si son peuple

    Si les villages ne sont pas en rage.

    Si les gens sont joyeux,

    Ne sont pas malades.

     

    Et qu' y a -t-il encore,

    Dis le moi mère-grand

    Je vois un oasis

    Et une source d'eau potable.

     

    C'est un mirage

    Et des puits asséchés...

     

    Y a-t-il aussi des tentes,

    Jolies comme la tienne,

    Y en a-t-il sur la lune

    Dis le moi, mère-grand.

     

    Il y a plein de tentes

    Et des hamacs aussi

    Elles se fragilisent

    Mais n'ont pas de rechange

     

    Et du sable Mamie

     

    Du sable n'y a guère,

    La lune en est jalouse

    Il va dans les chaussures

    Pour réchauffer nos pieds

    Et attirer les scorpions

     

    Ah je savais tout-çà,

    Mamie, depuis longtemps :

    Amstrong me l'avait dit

    Un soir en descendant .

     

     -------------------------------------------------------------------

     

     Poésie écrite par Tomas Ma-pouw-youn

     

    Qu'y a-t-il sur la lune ?

    Dis le moi grand-père ? 

    Y trouve t-on Paris ?

    La promenade des Anglais ?

     

    Ma petite , dis Papi

    J'y vois plus comme avant

    Mais je crois bien , pardi !

    Qu'on y voit l'arc de Triomphe

     

    Mais l'arc de Triomphe , Papi

    C'est ici sur la terre

    Si la lune l'a pris,

    Dis -moi pour quoi c'est faire ?

     

     C'est pour surveiller la terre

    Si la mer monte sur les dunes du Pila

    Si la Tour Eiffel

    N'est pas en train de tomber 

     

     

    Et qu'y a t'il encore

    Dis le-moi , grand père

    je vois des pigeons tout gris

    Et un grand beau château

     

    Ce sont les pigeons de Paris et Chenonceau

     

    Y-a-t-il aussi des vestiges Gaulois

    Et des vestiges Romains aussi

    Ils sont peut -être en briques

    Mais peuvent s'effondrer

     

     Et des gauloises , Papi ? 

     

    Des gauloises n'y a guère

    La lune en est jalouse

    Elles nettoient les toilettes lavent les toilettes

    Et s'occupent des bébés .

     

     

    Ah je savais tout-çà,

    Papi depuis longtemps :

    Armstrong me l'avait dit

    Un soir en descendant .

     

    -----------------------------------------------

     

     

    Poésie écrite par Alexandre Rubens

     

     

     

     

     Qu' y a-t-il sur la lune?

    Dis-le-moi,Grand-Père.

     Y trouve-t-on des papangues?

     De la végétation abondante?

     

    -Ma petite,dit Papi,

     j 'y vois plus comme avant,

    Mais je crois bien,pardi!

     Qu ' on y voit le Piton de la Fournaise...

     

    -Mais le Piton de la Fournaise , Papi ,

     c ' est ici à la Réunion ;

     Si la Lune l ' a pris,

     dis- moi pour quoi c' est faire.

     

    C ' est pour illuminer la terre

     s ' il n ' y a plus d ' énergie

     si les poissons de la rivière

     ne sont pas tous en aquarium.

     

    -Et qu ' y a-t-il encore,

    dis-le-moi,Grand-Père:

    Je vois des orchidées

     et des fougères.

     

    Ce sont les remparts.

    Et le Parc National...

     

    Y-a-t-il aussi des métisses

    belles comme à la Réunion

     y en a-t-il sur la lune ?

    Dis le moi , Grand-Père.

     

    Il y a plein de métisses

     et des fleurs aussi

    elles se baignent

     mais seulement dans la rivière

     

    et des volcans gris , Papi

     

    des volcans gris n' y a guère ,

    la lune en est jalouse

    ils détruisent les villes

    tuent les animaux

    et brûlent tous les arbres

     

    Oh , je savait tout ça ,

    Papi ,depuis longtemps:

     Armstrong me l ' avait dit ,

     un soir en descendant.

     

     

    Mis en ligne  par Rose

    Angie et Robin

    petits blogueurs du mercredi

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    4
    Lolita
    Jeudi 3 Novembre 2016 à 09:58

    Bravo les enfants!

    Voilà de belles productions!

    Il faut continuer!!!cool

    3
    Maman de Eric
    Samedi 8 Octobre 2016 à 09:35
    Encore bravo les enfants. Vous avez su vous reapproprier cette poésie avec beaucoup d'originalité, d'imagination et même d'humour !
    2
    Elisa Payet
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 15:43

    On a tous fais du bon travail et nos poésies sont superbes. Bravo à tous !!!! et à bientôt....

    elisa,élève de la classe

    et fière de l'être.

    1
    helene payet
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 18:29

    Très heureuse de retrouver certains de mes anciens compagnons de voyage toujours aussi poétiques . ........

    Très bonne continuation à vous tous !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :